Football

Polémique – Xherdan Shaqiri s’affiche ouvertement avec un pin’s de soutien à Emmanuel Macron

Le joueur, totalement désorienté après la victoire de la Nati 2-0 contre l’Irlande du Nord, aurait commis l’irréparable, selon Guy Parmelin. 

Que s’est-il passé dans la tête de Xherdan Shaqiri pour qu’il accomplisse pareille bêtise ? C’est la question qui pend sur les lèvres desséchées par le pinard de mauvaise qualité ingurgité la veille de tout un pays grisé non seulement par l’alcool, mais par la fantastique victoire de la Nati, hier soir, face à l’Irlande du Nord. 

Interrogé en après-match par nos confrères de la télévision suisse italienne, l’ailier lyonnais arbore alors un pin’s « Les Jeunes avec Macron ». Un choix contestable pour les experts : d’un point de vue esthétique, d’abord, puisque le graphiste borgne et daltonien des JAM a lui-même avoué qu’il avait réalisé le logo du mouvement avec ses pieds ; d’un point de vue sportif, ensuite, puisqu’Emmanuel Macron ne cache pas son soutien à « l’autre » Olympique, celui de Marseille ; d’un point de vue politique, enfin… Est-il seulement besoin de rappeler qui est Emmanuel Macron ? De là, à dire que le footballeur affiche ouvertement son soutien au président de la République française, il n’y a qu’un pas.

Du côté des autorités helvétiques, c’est l’incompréhension générale. Guy Parmelin, à qui l’on demande toujours son avis lorsque le sujet n’est pas très important, a notamment réagi : « Les pin’s de l’UDC et même ceux avec ma tête dessus ont plus de gueule ! ». Ajoutant qu’il allait lui en faire parvenir une caisse accompagnée de chemises d’armailli dans le but qu’il exporte les traditions culturelles suisses en France voisine. 

Sur les réseaux sociaux, L’ASF – Association Suisse de Football – a immédiatement réagi, condamnant avec fermeté l’acte du joueur de l’Olympique Lyonnais : « Il est inacceptable que des personnes veuillent utiliser des stades de fôt (accent fribourgeois) et, dans ce cas, leur propre interview d’après match, à des fins de propagande macroniste. Xherdan Shaqiri a commis une regrettable erreur et il sera sanctionné en proportion de cette dernière. ». L’Association envisage notamment de lui retirer un par un les cheveux qu’il s’est fait greffer à Antalya durant la pause covid ou de l’écarteler pour lui permettre de terminer – enfin – sa croissance. La décision sera soumise au peuple par le biais d’un référendum.

La Rédaction. 

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

code