Islamo-gauchisme

À Genève, les jeunes libéraux-radicaux revoteront non au mariage pour tous

Après le « outing » de Christoph Blocher les concernant, les jeunes libéraux-radicaux tiennent à clarifier leur position négativement négative à l’égard du mariage civil pour toutes et tous. 

Jeudi 6 juillet, la très sérieuse Biturne de Genève décrochait une nouvelle exclusivité totalement issue du cerveau malade de son stagiaire en chef : Christoph Blocher invitait les jeunes libéraux-radicaux à arrêter de se mentir à eux-mêmes et à rejoindre prestement le parti agrarien zurichois, et ce, en raison de leur position radicalement connexe au sujet du Mariage pour tous.

Or, l’acte de contrition des jeunes libérous n’aura vraisemblablement pas lieu, du moins pas avant que ceux-ci raffermissent leur position au cours de la nouvelle assemblée générale qu’ils ont convoqué après que deux-trois « traitres », comme ils les appellent, ont été moucheter dans les médias pour s’attirer les faveurs de l’électorat acquis à la cause libérale et au mariage entre personnes qui possèdent le même pipou ou le même pipo. 

Ainsi devrait se tenir prochainement une nouvelle réunion de l’élite filsàpapesque de la cité de Calvin. Une communication interne au parti qui a été interceptée par notre pigeon voyageur précise : « Messieurs – pas de Mesdames, car celles-ci ont été priées de préparer le repas – venez masqués et pas seulement en FFP1 ou 2, mais totalement cagoulés afin que votre vote ne souffre aucune ingérence de vos amis et confrères ! ». N’ayez crainte, donc, si vous croisez tantôt, Boulevard Emile-Jacques-Dalcroz, une horde d’individus aux visages totalement dissimulés. Il ne s’agit pas de terroristes, mais des futurs édiles de demain.

La Rédaction. 

Illustration : “3ème Manif pour tous” by Novopress is licensed under CC BY-NC-ND 2.0

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

code