Société

Posséder une Fiat Multipla augmenterait de 83% les chances de coucher le premier soir

Les Ferrouzes c’est has been. La nouvelle hype chez les gens cools, à commencer par Alexis Favre, c’est de posséder une Fiat Multipla.

Une mode ?
S’agissant de remettre une vieillerie au goût du jour, Alexis Favre n’en est pas à son premier coup d’essai. La semaine dernière, notre stagiaire établissait les nombreux liens existants entre Jacques-Yves Cousteau et le présentateur d’Infrarouge, lequel arbore fièrement le fruit de son larcin en toute impunité puisque le commandant de la Calypso n’est plus de ce monde pour réclamer son dû. Or, Alexis est le principal instigateur d’une nouvelle tendance qui n’a pas laissé de marbre plusieurs concessionnaires de véhicules d’occasion dont l’un témoigne : « Ah ça, Je ne m’y attendais pas ! J’en possédais trois-quatre exemplaires qui prenaient la poussière au fond de la grange tandis que j’essayais en vain de les refourguer à plus idiot que moi ! Et puis un jour, un type avec des Stan Smith, une fausse veste en cuir Zara et une casquette bretonne safran est venue me voir, il m’a pris tout ce que j’avais pour une bouchée de pain ! Si j’avais su… ». Ce concessionnaire ne cache pas sa déconvenue lorsqu’il a appris, quelques jours plus tard, que les Fiat Multipla dont il s’était séparé avaient pris 3582% sur le marché des véhicules d’occasion.

Un modèle très populaire dans les années 2000
Au début des années 2000, les terroristes ont colonisé nos esprits. Ben Laden est partout, surtout depuis qu’il s’amuse à envoyer des avions dans des buildings. L’industrie automobile italienne anticipe et cesse sa production des petites Fiat 500 – aussi appelées boitesdeconservini, en italien – pour produire un véhicule à mi-chemin entre le visage de votre belle-mère et un panzer allemand : la Fiat Multipla est née. Elle allie sécurité, confort et classe et devient la coqueluche des voitures durant plusieurs semaines lors desquelles ses ventes explosent partout dans le monde. L’industrie terroriste met alors en place un gigantesque plan social composé de vagues de licenciement et de fermetures de camps d’entrainements. Des millions d’individus se retrouvent au chômage et sans aucune perspective de voir leur avenir se terminer dans une détonation grandiloquente. Si d’aucuns se reconvertissent dans la préparation des feux d’artifices des fêtes de Genève, la plupart sont forcés de s’inscrire au Pôle emploi local et ne retrouveront jamais un niveau de sécurité équivalent à celui dont ils jouissaient sous le régime taliban. Mais, à l’instar de l’explosion, les ventes de Fiat Multipla s’essoufflent, dépassées par l’arrivée des vélos électriques propulsés par l’idéologie islamo-gauchiste qui commence à avoir le vent en poupe. Les Fiat Multipla sont bientôt remisées…

Un « cylce » permanent
Néanmoins, vingt ans après la sortie du premier modèle, de nombreux hipsters et quelques quarantenaires nostalgiques semblent ne point avoir oublié l’existence de cet illustre véhicule. Les scientifiques également, puisqu’ils démontrent aujourd’hui que le fait de posséder une Fiat Multipla confinerait à de nombreux avantages. En effet, des chercheurs de l’Université de Turin ont récemment démontré que les détenteurs d’un Fiat Multipla ont 54% de chances de plus d’accéder aux meilleures soirées underground durant les trente-quatre vagues de confinement qui se succéderont jusqu’en 2054. De plus, leurs propriétaires auraient plus certainement la chance d’accéder aux avant-premières des derniers films pas encore sortis au cinéma. Enfin, la découverte la plus importante peut-être, c’est que les Fiat Mulitpla seraient un formidable outil de sélection naturelle. En outre, en posséder une carte grise à son nom augmenterait de 83% les chances de pécho en soirée. 

CR7
Les stars, si elles n’ont pas lancé la tendance, suivent néanmoins la même direction. Ainsi, Christiano Ronaldo se serait procuré les plans de la célèbre bagnole qu’il aurait agrémenté de quelques transformations : notamment une peinture entièrement dorée et de nombreux diamants incrustés à même le capot. 

Sans aucun doute Paul Vaillant-Couturier avait-il raison de dire que La Fiat Multipla est la jeunesse du monde et qu’elle prépare des lendemains qui chantent.

La Rédaction. 

Illustration: “Multi-Colored Fiat Multipla 1/2” by redteam is licensed under CC BY-NC-ND 2.0

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

code