Tennis

Lufthansa va faire voler 18’000 fois Djokovic au-dessus de Melbourne, pour l’occuper

Un accord a été trouvé entre le gouvernement australien et la compagnie aérienne allemande qui entend bien effectuer le nombre requis de vols pour conserver ses créneaux aériens. Novak Djokovic y prendra part pour vérifier que les secondes sont belles et bien des heures, en apesanteur.  

La recherche du bonheur ne passe-t-elle pas par la nécessité de joindre l’utile à l’agréable ? Ce ne sont pas les employés du Park Hotel, établissement étoilé où se trouve enfermé le numéro uno du tennis mondial, Novak Djkovic, qui diront le contraire. En effet, ceux-ci ont été soulagés d’apprendre que le champion sera impliqué dans une grande majorité des vols que la compagnie aérienne Lufthansa prévoit d’effectuer, en rond, autour de la ville de Melbourne, afin d’assurer les 50% de créneaux que Bruxelles lui oblige de remplir. 

La décision a été prise de concert entre le gouvernement australien, la compagnie aérienne allemande et l’hôtel où il est enfermé qui « n’en peut plus » du comportement du tennisman, lequel a non seulement uriné dans les parties communes, taillé des crop circle dans les jardins et dessiné des « formes étranges » sur les murs, mais serait également plus que désagréable avec le personnel.

« Il faut le sortir ! », précise le gérant de l’hôtel. « Il tourne en rond comme un disque rayé en grommelant des trucs comme ‘’je suis le dernier des Mohicans’’ ou ‘’la liberté, c’est moi !’’. Sans compter le prix qu’il nous coûte en télécommunication ! Il est sans cesse en train d’appeler son père. Je crois même qu’il lui dicte ce qu’il doit dire à la presse par téléphone ! Bon sang, ils ne peuvent pas s’envoyer des mails ?! »

La compagnie aérienne prévoit astucieusement d’attirer le tennisman imbu de sa personne jusqu’au tarmac de l’aéroport où sont prévus les départs des vols en disposant, façon Petit Poucet avec ses miettes de pain, des unes de magasines dont il a fait la couverture, le long du chemin. « Le temps qu’il se rende compte de la supercherie », commente un stewart mis au courant de l’identité du seul passager de son avion, « nous aurons déjà effectué une centaine, voire plusieurs milliers de vols ! » De conclure : « Et ce sera toujours de nombreux moments où Novak Djokovic n’aura accès à aucun réseau internet pour tweeter qu’il est le chef de fil d’une résistance mondiale organisée contre le Nouvel Ordre des vaccins et de la 5G… »

La Rédaction.  

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

code