Genève

Maudet demande une aide rétroactive de l’Hospice général

L’ancien magistrat a fait non seulement les démarches nécessaires pour toucher sa retraite de conseiller d’État, mais aussi celles utiles à obtenir rétroactivement les prestations de l’Hospice général. Il justifie entre autres sa demande par la « grande nécessité » dans laquelle l’a plongé sa non-réélection en mars 2021.

Après sa non-réélection Pierre Maudet avait pourtant promis et même juré « la tête de ouam wallah » qu’il n’entamerait pas les démarches pour toucher la rente à vie à laquelle il avait droit en tant qu’ancien conseiller d’État. Or, celui-ci est revenu sur sa décision. Il déclare que « la grande nécessité » dans laquelle l’a plongée sa non-réélection vaut bien un « petit quelque chose en plus » et a donc entamé les démarches pour obtenir rétroactivement les prestations de l’Hospice général. 

Le 29 mars 2021, au lendemain de la victoire de la Ver* Fabienne Fischer, Maudet avait déclamé qu’il avait déjà bien assez de quoi mettre du beurre dans les épinards. Celui-ci n’avait alors pas prévu les dépenses exceptionnelles auxquelles il allait devoir faire face, notamment pour se racheter une conscience ; une opération qui lui a valu plus d’un demi-million de francs suisses et toute sa panoplie de costumes italiens auprès d’Achille Benga dont voici la carte de visite :

Achille Benga
Excellent Marabout, Guérisseur, Voyant et Moraliste
La compétence des travaux occultes grâce à un don transmis par ses ancêtres. Il vous aidera à résoudre vos problèmes.
 
PAS DE PROBLEME SANS SOLUTION :
Retour de l’être aimé, fidélité absolue entre époux, Amour perdu, stabilité affective, désenvoutement, maladies inconnues, impuissance sexuelle, problèmes entre voisins, chance, retour de l’électeur, travail sur les cas désespérés, examens et concours, alcoolisme, tabagisme, mégalomanisme, etc.
 
Monsieur Achille Benga est capable de retourner les situations en votre faveur.
Travail sérieux et rapide. Consultation à 10chf – Reçoit sur RDV au 079 642 ** **

Autrement, si Pierre Maudet a souhaité réactiver sa rente, c’est notamment pour l’allouer à sa fondation PALM, une organisation qu’il a lui-même créé en 2021 pour transmettre l’essentiel de son vocabulaire managérial aux enfants et promouvoir ainsi une politique vide de sens, dénuée de fondements matériels et sans prise avec la réalité, telle qu’il la pratiquait lorsqu’il était conseiller d’État. C’est également pour en confier une partie à son autre fondation, RAME, dont l’objectif affiché sur son site internet est de financer les pagaies qui lui permettront de revenir en politique. 

De conclure : « j’ai des crédits importants à honorer moi ! » Une référence à peine masquée au joueur de foot Dimitri Payet. Lequel, durant la pandémie, s’était plaint de ce que son club, l’Olympique de Marseille, demandait à l’ensemble des joueurs de « fournir un effort » en réduisant leurs salaires. Des crédits importants à honorer, donc. Et une campagne 2023 à financer.

La Rédaction. 

illustration : “ICT Discovery opening reception” by ITU Pictures is licensed under CC BY-NC 2.0.

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

code