Suisse

Jugées trop « woke », les festivités du premier août boycottées par l’UDC

Pour la première fois en un peu moins de 800 ans, l’UDC ne sera pas de la partie pour les festivités du premier août. « Tous ces trucs avec des drones au lieu des traditionnels feux d’artifices, ce n’est vraiment pas très Suisse. Je dirai même que c’est woke », justifie son président Marco Chiesa. 

Au grand dam de ceux qui aiment se moquer des personnes souffrant d’un léger retard mental, les militants de l’UDC n’assisteront pas aux festivités du premier août organisées sur nos monts – quand le soleil… – dans nos campagnes – où mugissent ces féroces frontaliers – et dans nos villes – parasitées par la culture woke. En cause ? La culture woke, justement ! Laquelle n’en finit pas d’exaspérer les défenseurs d’une Suisse plus blanche que blanche. En cause également, le – grand – remplacement des feux d’artifices par des défilés de drones ou des babos qui font de la slackline au-dessus de la Ville de Genève. 

« Ces activités sont tout simplement indécentes et contraires à nos valeurs », s’est ainsi exprimé Marco Chiesa dans un tweet où il rappelle, du reste, que « n’est pas Suisse qui mange des cervelas » et que toute personne qui se revendique comme Tell doit posséder au moins deux chemises d’armailli qu’il ou elle porte régulièrement au travail en affirmant à qui veut bien l’entendre qu’il ou elle n’est « pas raciste » car il ou elle a « un ami, un cousin ou du moins déjà aperçu un noir sans s’en prendre à lui ». 

Cela étant, toutes les personnes encartées au parti agrarien ont reçu ordre de ne pas se montrer aux festivités du premier août. À la place, des activités telles que de la chasse au migrant dans les montagnes, aux côtés d’anciens du groupe Génération identitaire, ou du tir de gauchiste ont été organisées par le comité central du parti pour permettre à ses militants de tuer et leurs ennemis et le temps. Reste à savoir laquelle des deux activités suscitera l’intérêt du plus grand nombre. 

La Rédaction.  

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

code