France

Le gouvernement « prêt à aller jusqu’à donner la Corse » à Vladimir Poutine s’il interrompt les hostilités envers l’Ukraine

Après l’agression d’Yvan Colonna* le 2 mars dernier et les deux semaines de violences qui ont suivi, la France a (enfin) proposé une mesure forte pour apaiser la situation. En effet, interrogé sur la meilleure manière d’endiguer la colère des manifestant·e·s, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a affirmé que la France était prête à « filer la tutelle de ces sauvages » à la Russie. 

« Ils sont beaucoup plus compétents que nous pour gérer la situation », ajoute le premier flic de France. « Notamment parce que leur opinion publique est beaucoup plus laxiste que la nôtre en matière de massacre des populations ! », précise le ministre de l’Intérieur. 

D’ajouter que les gens violents n’ont de considération que pour la violence et qu’il vaut mieux s’adresser à eux avec des hélicoptères de combat et des bombardements que par le dialogue. 

Voilà qui dicte le ton.

La Rédaction. 

*Militant indépendantiste corse, éleveur et assassin à ses heures perdues.  

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

code