Genève

53 Genevois toujours portés disparus après une vague de bise sans précédent

Le marronnier officiel avait pourtant donné le feu vert au printemps, à la chasse aux cyclistes et aux sorties en plein air. Cependant, trop confiants, quelques 53 individus ont été emportés par les déferlantes de vents qui sont apparues tantôt sur la République et canton de Genève. Les autorités sont toujours à leur recherche et envisageaient, hier soir, d’étendre leur périmètre au Royaume des Francs.  

On nous l’avait pourtant asséné en même temps que les coups de règles, de l’école primaire jusqu’au cycle d’orientation, mais cela n’a pas suffi pour les 53 aventuriers genevois toujours portés disparus après la vague de bise sans précédent qui a affecté, hier, la République bananière. 

Descendus dans la rue à la lueur du premier rayon de soleil, de courageux citoyens se sont en effet envolés, trop frêles ou cachectiques pour résister aux rafales. Ainsi ne sait-on toujours pas s’ils ont atterri ni s’ils atterriront un jour, d’ailleurs, étant entendu que les frères Bogdanov auraient disparu dans les mêmes circonstances : un jour de grand soleil rempli de vent et du tumulte des passants sortis dehors et laissés à eux-mêmes face à la puissance des éléments déchainés et des soucoupes volantes. 

Notre Rédaction s’associe bien évidemment aux nombreuses familles dans l’attente de nouvelles réjouissantes. Pour celles que cela aurait arrangé de voir disparaître un proche, un grand bravo également !

La Rédaction. 

Illustration: “IMG_4013E Joseph Vernet 1714-16789 Paris Une tempête avec naufrage d’un vaisseau A storm with sinking of a ship 1777 Avignon Musée Calvet.” by jean louis mazieres is licensed underCC BY-NC-SA 2.0

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

code