Politique

Au PLR, la chasse aux sorciers provoque une pénurie de bois d’allumage

Et oui, au PLR, rares sont les femmes qui « cé-per » comme disent les jeunes. Retour sur la chasse aux collabos’ pro-Maudet au sein d’un parti libéral somme toute bientôt amputé de son aile battante radicale.

Il est dix heures ce mercredi 7 avril 2021, Bertrand Reich, président du PLR genevois, boute le feu à quelques fagots en vue de préparer le foyer qui servira à l’autodafé de Michel Rossetti, Jacques Jeannerat, Jeannot Lapin et bien d’autres individus encore inconnus au bataillon mais qui seront, soyez-en sûr, traqués comme le furent les anciens SS par l’ennuyant Mossad à partir de 1960. Très vite, pourtant, il se rend compte qu’il n’avait pas prévu assez de petit bois pour nourrir un feu assez conséquent toute la journée durant. Les rescapés dénoncent une vengeance…

Cette vengeance, justement, parlons-en car sa raison est somme toute assez simple : en pleine bataille, alors que le feu ennemi battait son plein – celui de Fabienne Fischer, qui envoyait alors valdinguer des carottes pas cuites et quelques betteraves sur ses adversaires à l’aide de trébuchets fabriqués par les zadistes du Mormont – de nombreux militants ont préféré soutenir leur fidèle chevalier Maudet plutôt que le candidat officiel du parti, Cyril Aellen. Ces infidèles, aux yeux du comité directeur, se sont sans doute rendus coupable d’un crime bien pire que celui de lèse-majesté et méritent, en conséquence, de subir ou les contrecoups d’une maladie rare et sans remède ou le châtiment précédemment mis en place au paragraphe précédent. 

Bertrand Reich en reconversion professionnelle.

En somme, point de chasse aux sorcières au sein du parti de la Liberté, puisque de toute façon les femmes au pouvoir s’y font aussi rares que les Dragibus noir du paquet de bonbon éponyme ; simplement une battue contre les sorciers, enfumeurs et autres fumistes incapables de tenir une ligne cohérente. 

La Rédaction. 

Illustration : “Witch Burning 4-30-2007 6-25-36 PM” by NBPage is licensed under CC BY-ND 2.0

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

code