Genève

Coup de théâtre ! Pierre Maudet déclaré coupable dans l’affaire FC Kosova à la suite d’une confusion

Encore une Genferei dont on entendra longtemps parler de l’autre côté du röstigraben.

« Mais je n’ai jamais tiré un penalty dans la tête d’un type au sol ! Par pitié, je suis innocent ! », s’écrie Pierre Maudet alors qu’il est « clé d’étranglé » par la maréchaussée qui tente en vain de lui lier poings et pieds. Dans l’action, sa chemise se déchire et révèle un corps parfaitement bodybuildé semblable en tout point à ceux des statues grecques, même pour ce qui est de la taille de son engin. Parvenant à se dégager de l’emprise des forces de l’ordre, celui-ci s’enfuit – Pierre Maudet pas l’engin – empruntant la rue de la Fontaine dans le plus simple appareil – profitant de ce que les policiers, auxquels il supprimé des heures de sport, sont en méforme pour piquer une tête et réaliser quelques longueurs dans les 5 mètres carrés du bassin – tournant ensuite à gauche rue Toutes-Ames – où il y a laissé la sienne en 2015 lorsqu’il a saisi la mallette de billets qu’on lui tendait – qui débouche sur la rue de la Madeleine, près de la salle centrale, où les observateurs perdent ensuite sa trace, celui-ci s’étant vraisemblablement enfilé dans une bouche d’égout – ne se l’étant pas enfilé, ce qui aurait signifié autre chose.  

Cette scène est précédée d’un malentendu sans nom. En effet, jugé en appel concernant l’acceptation d’un avantage dans l’affaire dite « d’Abu Dhabi », celui-ci s’est trompé de salle et s’est retrouvé dans la mauvaise audience. Le juge a alors déclaré : « Tiens, Monsieur Maudet, vous jouez au FC Kosova ? Je ne pensais pas que vous iriez jusque-là pour glaner des voix. Asseyez-vous je vous en prie, j’allais présentement prononcer le verdict. Je disais donc : Monsieur Maudet est coupable d’avoir frappé un joueur du FC Versoix à même le sol en lui donnant un coup de pied de type ‘’penalty*’’ en pleine tête, se rendant ensuite sur le banc pour boire un café. Monsieur Maudet vous êtes donc coupable de tentative meurtre. Vous serez placé sous écrou avec vos copains, qui n’ont rien fait eux, mais dont la tête ne me revient pas ». 

Voilà pourquoi si, vers 15h, vous avez aperçu l’ancien magistrat courir tout nu dans la Vieille-Ville, empruntant l’itinéraire susdécrit, il ne fallait pas vous inquiéter car il n’agissait pas en qualité de fugitif. Après réflexion, le juge a en effet déclaré que Pierre Maudet n’était pas coupable de tentative de meurtre. En revanche, pour ce qui est de l’acceptation d’avantage, nous n’en savons pas plus que vous.

La Rédaction. 

*Défini par la jurisprudence que nous établissons à l’instant comme : « Un coup de pied particulièrement violent wallah j’te jure on aurait dit qu’il lui dévissait la tête ». 

Illustration : Par Nielsackermann — Travail personnel, CC BY-SA 4.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=96017913

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

code