Opinion

Cristiano Ronaldo fait s’envoler l’action Migros après avoir exprimé sa préférence entre les thés froids pêche et citron

En conférence de presse, le Portugais a brandi une bouteille de thé froid pêche. Il clôt ainsi des années de débats stériles. 

Il n’aura pas échappé à vos cerveaux étriqués de consommateurs invétérés de boissons sucrées que le débat « thé froid de la Migros » était en passe, à l’instar du gosse insolent de votre beau-frère alcoolique, de dégénérer. En effet, plusieurs octogones sans règles et aussi sauvage que la pilosité de Tom Hanks, qui même Seul au Monde ne parvient pas à dégager du temps dans sa vie professionnelle pour se confectionner une lame et se raser la barbe de façon à ressembler à quelque chose, se seraient organisés afin de régler la question. 

Modalité de ces combats : Partout en Suisse, à une heure qui restait inconnue et qui le restera sans doute à jamais puisque les organisateur-trice-s ont décidé d’annuler les rencontres, les combattant-e-s affilié-e-s à l’un ou l’autre des camps, comme on pourrait l’être d’un parti politique, d’une secte ou d’un club échangiste, auraient dû se battre dans un combat à mort où toutes les armes contondantes eussent été autorisées. 

C’était sans compter l’intervention de Cristiano Ronaldo, lequel s’est intéressé de plus près à la Suisse après que son équipe nationale a été écrasée façon pois chiches par une bande d’italiens à gourmettes et gominés de la tête au ballon qu’ils transformèrent, l’instant d’un match, en or. Car Cristiano apprend autant de l’analyse des défaites que des victoires. En observant la Suisse, il en retira qu’elle était principalement tiraillée entre ce choix cornélien qui consiste, chez un individu bien constitué, à ne pas avouer franchement que le thé froid citron de la Migros est clairement au goût ce que les sels sont aux latrines et que le thé froid pêche ne souffre aucune concurrence de son petit frère estropié. C’est ainsi que Cristiano décida « de rendre service » et de trancher lui-même. Voyez-vous-même :

“Maaaa, c’est le thé froid pêche qui est meilleur !”, harangue le quintuple ballon d’or en conférence de presse.

On espère ainsi que, résolue, la question cruciale qui préoccupait la Nati pourra être mise de côté et que notre équipe de pieds carrés pourra faire étale de son talent lors du prochain match. Sinon, il y aura toujours l’UDC pour nous venger en imaginant une initiative discriminante à l’égard des minorités turques.

La Rédaction.

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

code