Economie

Emmanuel Macron : “Les essais nucléaires sont une chance pour les nouveaux-né-e-s de développer un troisième bras qui leur servira à travailler plus efficacement”

Emmanuel Macron enchaine les déclarations choc à Tahiti. Selon lui, les radiations sont une aubaine pour la productivité. Les experts ne démentent pas. 

À Tahiti, Emmanuel Macron a été filmé discrètement sur son transatlantique par une équipe du magazine people Closer. Profondément assoupi, il aurait crié les mots suivants, s’imaginant vraisemblablement en plein meeting de campagne : « Imaginez un monde où vous pouvez manier une faux ou fraiser un carter de bagnole tout en tenant votre café ou votre clope ! Même plus besoin de pause ! Par jour, cela fait cinq minutes de glanées par-ci, cinq autres minutes de gagnées par-là. Si mes calculs sont exacts, c’est dix jours de travail annuels qui seraient sauvés ! Or, qui dit travail dit profit et ruissellement vers les indigents, lesquels pourraient goûter à l’eau d’un petit bisse, d’un ruisseau, voire même d’un fleuve, pour certains secteurs de l’économie ! C’est pourquoi les essais nucléaires sont une chance pour les nouveaux et nouvelles-nées de développer un troisième bras qui leur servira à travailler plus efficacement ! ». 

En Bref – Les stars du X intéressées
Le MASOO – Mouvement d’Action Syndicale des Ouvriers et Ouvrières du X – a réservé plusieurs avions de ligne AirFrance pour se rendre à Tahiti. Leur objectif à peine masqué : développer des malformations congénitales pour innover dans une industrie en perte de vitesse.

Interrogées par nos équipes, les experts en sécurité nucléaire d’Areva* affirment que le président a raison. Étant entendu les progrès de la médecine, il est désormais totalement possible de vivre quelques années avec un troisième bras sans souffrir le moindre problème. D’ajouter que, passé la vingtaine, les travailleurs ne sont de toute façon plus bons à rien et manquent de vigueur. Il vaut donc mieux qu’ils vivent un peu moins longtemps mais fougueusement. 

Au XXIe siècle, les radiations induites par une centrale nucléaire qui explose ou les restes d’un essai de bombe atomique dans un atoll ne sont plus un problème. Elles sont, au contraire, une opportunité

La Rédaction.

*Une multinationale qui squatte notamment le Niger, comme le stipule les paroles d’une chanson de Tryo. 

Illustration : “Licorne” by Pierre J. is licensed under CC BY-NC-SA 2.0

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

code