Genève

Éric Zemmour se prononcera sur le sort des personnes à la peau bleue lors de son passage à Genève

Ils sont deux. Ils ont la peau bleue. Non ce ne sont pas des Schtroumpfs mais bien des êtres humains qui ont confondu de la poudre d’argent avec celle originellement vendue dans les ruelles près de la place des Volontaires. Aucun problème pour les médecins jurassiens, lesquels ont l’habitude d’accueillir de tels patients. En effet, l’argent colloïdal dilué dans du lait est au Jura ce que la MDMA est à la jeunesse helvétique : un succédané de l’alcool. En période pénurie, les Jurassiens l’utilise pour remplacer la damassine qu’ils peinent à se procurer. 

Ainsi, l’argyrisme, là-bas n’est ni plus ni moins vécu que comme une maladie bénigne : « Machin il est tout bleu, ouais ! Et puis ça fait quoi ?! Au moins, quand il se bat dans les fêtes de village, on ne voit pas qu’il a pris des coups ! », a rassuré un médecin rompu à observer ce genre de patients à la sortie de l’hôpital cantonal. De même, les Jurassiens ne semblent pas nourrir d’animosité envers ces personnes « différentes » qui restent néanmoins des citoyens à part entière, et parfois même des citoyens beaucoup mieux traités que ceux dont la peau n’émet ou ne reflète qu’une part négligeable du spectre de la lumière visible.  

Or, cela n’est pas le cas d’Éric Zemmour qui, en marge de sa visite à Genève le 24 novembre prochain, a d’ores et déjà déclaré qu’il consacrerait une partie de son temps de parole à répondre aux questions suivantes : De quelle planète viennent les personnes bleues ? Sont-ils là pour grand remplacer les musulmans après que ceux-ci nous auront grand remplacé ? Et, enfin : Doit-on conclure un accord avec Elon Musk (SpaceX) ou Richard Branson (Virgin Galactic) pour les réémigrer chez eux à l’aide de fusées low cost ?

En réponse, les autorités helvétiques ont rappelé au polémiste que nous vivions sur la « planète bleue » et que ces personnes étaient ici chez elles au même titre que les autres. Voilà qui devrait suffire à lui faire fermer son clapet. 

La Rédaction.  

Illustration : “Eric Zemmour” by Fondation France Israel is licensed under CC BY-ND 2.0 

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

code