Sports

France – La formation de journalisme entérine un nouveau module “athlétisme” pour mieux échapper aux forces de l’ordre

Un podium aux championnats de France ou dans une autre fédération nationale sera également nécessaire pour être envoyé sur le terrain.

Paris 23 novembre 2020, le ciel est sombre, les balles et les flashballs assombrissent l’horizon comme les milliers de flèches des combattants grecs lorsqu’ils assaillirent les troyens aux Portes Chaudes. Tout le monde est sur le qui-vive et attend le coup d’envoi de la manifestation, lorsqu’un policier craque sous la pression et se met à courir en direction de l’un des journalistes dont il a l’impression que la caméra se tourne vers lui. 

Le journaliste prend alors littéralement ses jambes à son cou. Il s’agit d’Usain Bolt ! Ce dernier, que nous retrouvons quelques instants après la scène près de la Seine, nous explique : “Hey salut les gars ! Pourquoi je me suis enfui ? Bah le policier allait me tabasser, c’est ne pas plus compliqué que ça !”. Nous sommes médusés.

Mais le doute fait place à la compréhension lorsque nous retournons sur les lieux de la manifestation et que nous pouvons apercevoir, alignés comme sur un starting-block, Christophe Lemaître, Kevin Mayer, Benjamin Compaoré et compèresTous ont remplacé les journalistes traditionnels actuellement en stage de remise en forme où ils apprendront notamment à courir plus rapidement que les forces de l’ordre. Question de Sécurité globale, nous supposons…

La Rédaction. 

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

code