Football

La masturbation toujours autorisée au Qatar

Au terme de négociations particulièrement difficiles, la FIFA a finalement obtenu que les supporteurs·ices puissent se masturber en regardant des rediffusions de la série culte « Emmanuel », lors du Mondial 2022 qui se déroulera au Qatar. Le sexe hors mariage reste interdit. 

« C’est pas les grosses partouzes qu’on se fait habituellement après chaque match, mais c’est mieux que rien ! », a déclaré Gianni Infantino, ce matin, sitôt conclues les âpres négociations menées conjointement entre la FIFA, le Qatar et le syndicat international des agences d’escort qui demandait que « ses garçons et ses filles » puissent tout de même officier au sein du pays lors de la Coupe du monde, ce en dépit des restrictions concernant le sexe hors mariage.

Le président de la FIFA vient en effet de faire céder l’émir du Qatar sur la question de la masturbation. Interdite d’abord au prétexte qu’elle rend sourd, celle-ci est désormais tolérée pour autant que les individus souhaitant la pratiquer s’exécutent dans leur chambre d’hôtel, les volets fermés. De plus, les onanistes ne pourront s’exécuter qu’à la condition de stimuler leur imagination en regardant des épisodes de la série culte Emmanuel, disponibles en qatari sous-titré français sur la première chaine du pays. « Je vous jure que j’ai fait tout mon possible pour obtenir l’autorisation qu’on se rende sur des sites pornos classiques », explique le patron de la FIFA, « mais l’émir n’a rien voulu savoir ! Pour ma part, je crois qu’il est personnellement très fan de la série Emmanuel ou qu’il a été payé par son producteur ! », précise Gianni Infantino. Une bien maigre consolation, en somme, pour tous les touristes qui profitent généralement de ce temps passé en dehors de leur pays pour découvrir les charmes et les coutumes des habitants·es… 

Une solution existe toutefois, si votre envie découcher surpasse celle d’éviter 1 à 7 ans de prison ferme dans une geôle qatari : « si vous voulez coucher avec quelqu’un lors du Mondial, vous n’avez qu’à booker un petit aller-retour Doha-Las Vegas, vous marier rapidement, et revenir baiser dans votre chambre avec ce ou cette inconnu·e que vous avez rencontré autour d’un mauvais whisky dans un tout aussi mauvais bar », nous apprend ainsi le président de la Fédération internationale de football. Ce dernier de nous mettre en garde cependant : « attention tout de même à bien signer un contrat de mariage en séparation de biens ! Personnellement, je me suis fait avoir l’année passée ! »

La Rédaction. 

Illustration : Par Palácio do Planalto from Brasilia, Brasil — 17/11/2021 – Visita ao Estádio Lusail, CC BY 2.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=112603874

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

code