Suisse

Les 5 meilleures raisons de boycotter l’Armée

Quand bien même nous finirions en prison à cause de l’article 276 du code pénal, il est de notre devoir de journalistes produisant du contenu à très très haute valeur ajoutée et lus dans le monde entier, des camps de concentration Ouïghours aux caves secrètes où se prépare la révolution nord-coréenne contre l’establishment Kim Jong-unois, de rappeler au bon souvenir de nos nobles concitoyen-ne-s la médiocre qualité des chaussures de l’Armée suisse, entre autre défauts de confection, et, ce faisant, par respect pour nos pieds, d’appeler très très super méga giga fortement à boycotter la grande muette. 

Ainsi, nous vous donnons nos 5 meilleures raisons – bien que celles-ci soient, à l’instar de l’univers, infinies et en constante expansion – de feindre l’homosexualité ou de vous procurer un certificat médical stipulant que vous vous êtes fait les croisés ou que vous avez des problèmes de dos – s/o Roger (Con)Fédéré – afin d’esquiver votre conscription.

  1. La qualité des cuirs de leurs chaussures : Une recrue a déjà tenté, par le passé, d’esquiver l’Armée en prétextant une qualité de cuir déplorable des chaussures, lesquelles heurtaient la sensibilité de ses saints pieds. Pierre, de son prénom, a néanmoins été débouté par la justice militaire qui a jugé la demande surérogatoire. En effet, s’il serait sympa que nos recrues soient munies de Louboutin, il n’en reste pas moins superflu de posséder des chaussures aux semelles rouges fluorescentes lorsqu’on s’en va-t-en guerre comme Malbrough. 
  2. L’absence d’alternatives véganes à la cantine : De plus, il est inadmissible que les menus de la cantine ne proposent pas régulièrement un plat végane accompagné de topinambours ou d’un fruit exotique cultivé sous serre à Genève. A l’heure où chaque individu est si spécial, les menus à la cantine devraient refléter les goûts et les couleurs de chacun de nos concitoyen-ne-s. 
  3. Ta participation au prochain concours de Miss Univers : Car tu veux éviter la situation ambiguë où tu souhaiterais très fort la paix dans le monde tout en ayant servi, arme au poing, sous les drapeaux.
  4. L’absence de jouets dans les paquets de biscuits militaires : Dans une institution qui prend ses recrues pour des enfants de huit ans incapables de faire leurs lacets sans surveillance, il est inacceptable que les biscuits militaires ne soient pas accompagnés de leurs petits jouets, fussent-ils des répliques d’armes à feux ou une collection des plus beaux monts sous le soleil.
  5. Tu seras soutenu par Jean-Luc Addor : Or, rien que la perspective de bénéficier du soutien et de la sympathie de cet homme devrait susciter quelques réticences à effectuer son service militaire. 

En somme, pour au moins ces 5 raisons, nous souhaitons réaliser un séjour en prison dans l’une des geôles du Conseil fédéral qui, paraît-il, sont d’un standing unique au monde, car destinées à accueillir des réfugiés politiques avant qu’ils ne soient renvoyés dans leur dictature d’origine.

La Rédaction.  

Illustration : “Swiss Army Knife ‘Bionicle Style'” by Robiwan_Kenobi is licensed under CC BY-NC 2.0

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

code