Monde

Les 5 sanctions « super méga méchantes qui font peur » que l’UE envisage de prendre si les talibans prennent le pouvoir par la force

« L’union ferait la force », répète à qui veut bien l’entendre le pilier de bar du restaurant la Sportive, rue de Carouge 45, avant d’ajouter « Hey petit ?! T’as pas une thune pour que je puisse m’en jeter une ?! ». L’Europe est l’exception qui confirme la règle, dit-il également. En revanche, lorsqu’elle prend des sanctions, oulalalala, gare à ceux contre qui elles sont dirigées ! 

Ainsi les solutions suivantes ont-elles été envisagées autour d’un verre de Suze par les dirigeants du Monde Libre réunions au fort de Brégançon où, dit-on, Emmanuel Macron ne quitte jamais son peignoir et ses claquettes-chaussettes :

a) Un embargo sur les produits d’entretien pour la barbe : N’en déplaise aux mauvaises langues, il n’est pas incompatible d’être « soin » et islamise radical. C’est d’ailleurs un prérequis pour entrer dans les rangs de l’Armée de Libération de l’Afghanistan Libre et Autonome de ces Chiens d’Américains que d’arborer une barbe que les personnes précitées aiment, au contraire, à raser pour aller avec leurs caboches alopéciques. N’est pas djihadiste qui est imberbe. 

b) Le largage de magazines Playboy sur les grandes villes afghanes : À l’instar des vampires pour qui les oignons provoquent, tout comme chez ma belle-sœur, des aigreurs d’estomac infatigables, les talibans entrent en décomposition dès lors qu’ils aperçoivent des femmes libres de se refaire les seins, le visage et d’utiliser Photoshop pour perdre trois tours de taille. Sans aucune doute la sanction la plus efficace pour provoquer des dysenteries, quelques déjections ainsi que de nombreuses défections dans les rangs talibans. 

c) L’introduction du langage inclusif : Si l’on en croit notre ami Jean Romain, pour qui la réforme de l’orthographe s’apparente à de la cancel culture, alors l’introduire discrètement dans les rangs talibans et jusque dans les manuels scolaires de leurs enfants servirait la noble cause de leur disparition. Un peu alambiqué comme solution. On reconnaît bien là la touche PLR. 

d) Une campagne de vaccination : À en juger par la ferveur des antivaxs occidentaux qui occupent leurs week-ends ainsi que leurs cinq semaines de congés payés gagnés à la sueur du front de leurs grands-parents, les combattants de la liberté vaccinale seraient bien plus efficaces pour contenir les talibans que des soldats de l’armée régulière, lesquels, il faut le dire, au rythme où ils perdent les villes majeures d’Afghanistan, semblent avoir été munis de kalachnikovs en plastique, du moins d’une conception défectueuse. La faute sans doute au managérialisme souhaité par Vladimir Poutine dans les usines Mikhaïl Kalachnikov. Depuis la fin de l’URSS, l’arme, qui constituait jadis le fleuron de l’industrie soviétique n’est plus que l’ombre d’elle-même – et croyez-nous, nous avons envoyé un stagiaire faire le dijhad pour nous rapporter des témoignages ; il n’est malheureusement, pour des raisons qu’on ignore, jamais revenu…

e) L’intervention de Rocky Balboa pour régler cette histoire une fois pour toute : Oui les Américains ont squatté les bancs de sables afghans durant 20 ans, fait des pompes et des abdos sous cinquante degrés dans des camps retranchés au milieu du désert et essayé de civiliser tout ça. Il leur manquait cependant « L’Américain ». Celui qui, en moins de temps qu’il ne faut pour dire « I Love My Country » – la version genevoise c’est « I Love My Country Club » – aurait délogé une fois pour toute cette bande de troglodytes en pakol de leurs montagnes arides où ils se terrent sous des kilomètres de cette dernière, justement, pour échapper aux drones. Lui il y aurait été à mains nues, avec les dents, en visant directement la jugulaire. Tout comme Dieu, son travail aurait été achevé en moins de septs jour car le dimanche c’est sacré tout de même, faut pas déconner. 

La Rédaction.

Illustration : “Rocky Balboa” by afevrier is licensed under CC BY-NC-SA 2.0

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

code