Suisse

L’UDC choqué par les « incursions » illégales de poussières du Sahara en Suisse

Jean-Luc Addor aurait demandé à ce qu’on procède à une vérification de leurs papiers dans les plus brefs délais

Ce matin, c’est la stupeur. Jean-Marc découvre un ciel orangé qui n’est pas sans rappeler la couleur de l’Islam pour tous les daltoniens qui confondent vert et orange. Sa voiture est dégueulasse, son chien crachote des boules de poils ripolinées d’un teint orangeâtre provoquant de surcroît chez Jean-Marc une certaine nostalgie de Donald Trump. A Genève comme a bien des endroits, le sable du Sahara a envahi la ville. 

Or Jean-Marc est de nature méfiante vis-à-vis des envahisseurs et plus généralement envers tout ce qui provient, qu’elles soient des personnes ou qu’il s’agisse d’objets, du sud ; ce d’autant plus qu’il se souvient comme si c’était hier de la Bataille de Poitier, en 732, moment historique où les Francs ont repoussé les Arabes jusqu’à ce qu’ils reviennent de leur plein gré, couverts de soi-disant bonne intentions et de leurs voiles dont Jean-Marc espère qu’ils seront interdits le 7 mars prochain. 

Vous l’aurez compris, Jean-Marc est un militant UDC et il est choqué de ce qu’un immense nuage de sable en provenance de pays inconnus et habités par des peuples primitifs se soit déversé sur son périmètre. C’est pourquoi, appuyé par son ami et conseiller national Jean-Luc Addor, Jean-Marc aurait demandé à ce qu’on procède à une vérification des papiers de chaque masse et grain de sable et ce dans les plus brefs délais. Ainsi pourront être établis les divers lieux de provenance de ces grains de sable, permettant par la suite de prendre les mesures adéquates pour lutter contre ce que Jean-Marc n’hésite pas à qualifier de nouvelle forme d’immigration.

Vous l’aurez compris, on n’entourloupe pas Jean-Marc facilement.

La Rédaction. 

Illustration: “‘Sahara Guide’, Morocco, Merzouga, Erg Chebbi, Sahara Desert” byWanderingtheWorld (www.ChrisFord.com) is licensed under CC BY-NC 2.0

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

code