Islamo-gauchisme

L’UDC renonce à interdire la burqa pour se concentrer sur la persécution de Micheline Calmy-Rey

Celle qui avait, en portant un voile lors d’un voyage diplomatique en Iran en 2008, provoqué 154 accidents vasculaires cérébraux dans les rangs du parti agrarien est aujourd’hui la cible des militants de ce même groupe, lesquels sont d’avis de surveiller ses actes de très près. Sait-on jamais, des fois qu’elle ait été radicalisée…

On ne change pas plus les mœurs avec un texte de loi qu’on ne parvient à un poste à responsabilité sans connaître quelques notables. Ainsi, jugeant les Suisses trop gauchistes à son goût pour comprendre la lettre et l’esprit de son initiative, l’UDC a décidé de retirer l’objet de sa soumission au vote le 7 mars prochain. 

À la place, les militants du parti agrarien entendent désormais faire campagne contre celle qui représente selon eux un danger plus grand que la burqa, nommément, Micheline Calmy-Rey. En 2008, l’ancienne conseillère fédérale socialiste aujourd’hui rentière avait en effet provoqué une série d’accidents cardiovasculaires dans les rangs du parti populiste en arborant innocemment un voile lors d’une visite officielle en Iran. Accusée à tort et à travers d’apologie d’un « Etat voyou » ; de sortir avec le très controversé islamologue Tariq Ramadan et même de vouloir devenir une égérie Hermès alors qu’elle était encore en fonction, Micheline Calmy-Rey avait démenti les allégations à son encontre en traitant ses opposants de « bande de rageux » et en les invitant à aller « niquer leurs daronnes » (sic.). Aucune suite n’avait été donnée à cet affaire, mais les militants UDC avaient promis de se venger tôt ou tard quand « le plat serait froid ».

Ainsi entendent-ils aujourd’hui accomplir leur promesse en interdisant « la coupe au bol » et en incitant le groupe Disney à porter plainte contre l’ancienne conseillère fédérale pour « plagiat ». Dans les stamms de l’UDC, on aime à penser que la principale source d’inspiration de la conseillère socialiste fut, d’antan, le personnage de Cruella D’enfer.

La Rédaction. 

illustration: “Yukiya Amano meets Micheline Calmy Rey (01910061)” by IAEA Imagebank is licensed under CC BY-SA 2.0

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

code