Santé

Passeport covid – Près de la moitié des Suisses favorables à l’euthanasie des personnes non-vaccinées

Et au port d’un signe ostentatoire permettant de distinguer les personnes vaccinées des autres rebuts de la société. 

Non les sondages de l’OFSP ne servent pas que de papier toilettes aux fonctionnaires fédéraux, ils sont aussi utiles pour comprendre les mouvements sociaux et sociétaux. À ce titre, un peu moins de la moitié des Suisses serait en faveur de l’euthanasie des personnes rétives à la vaccination, qu’ils décrivent comme « des idiots irresponsables et nombrilistes » ou encore « des chien.ne.x.s de la pire espèce ».

Plus radicalement encore que l’élan genevois éponyme, les défenseurs de la vaccination n’hésitent pas à demander au Conseil fédéral d’adopter des mesures discriminatoires envers les personnes qui refuseraient de se soumettre à l’aiguillon. Si les plus modérés appellent à une déportation dans un goulag en Sibérie, où, dit-on, Alexeï Navalny mènerait actuellement une vie palpitante et pleine de belles aventures, d’autres plaident pour l’euthanasie pure et simple des récalcitrants. 

Quand on les questionne les raisons de ce choix somme toute drastique, ces derniers répondent à 84,5% « qu’ils refusent de vivre en société avec des fans de Chloé Frammery » tandis que 15,00 % des sondés sont acquis à l’idée de vivre dans un monde « débarrassé des adeptes de l’ésotérisme et autres croyances débiles ». Les 0.5% restants « ne savent pas ce qu’ils font là et voudraient bien rencontrer Alain Berset pour embrasser son alopécie, car il paraît que ça porte chance ».

La Rédaction.

Illustration : “Swiss passport” by eurok is licensed under CC BY 2.0

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

code