Société

Selon Dieu lui-même, les personnes qui mangent des Pringles au goût Kebab iront directement en enfer

Chaque année, Jésus et son père publie une liste de méfaits qui conduisent directement à la case « enfer », sans passer par le purgatoire. La liste 2021 est tombée. Beaucoup d’aliments en provenance de Suisses y figurent. 

Le boudin (6e) : inventé en 1453 par Josiane Boudin qui, alors qu’elle fuyait pour échapper à la première ratonnade de l’humanité essaya d’enfiler une gaine pour changer de galbe et se dit que « ça ne rentrerait jamais » – ndlr : son ventre. Ainsi prit-elle un couteau de boucher qui passait par-là avec sa femme et ses gosses et s’éviscéra quelques boyaux pour perdre en volume. Elle rentra dans la gaine. Les militants d’extrême droite, eux, furent totalement dupes. Il faut dire qu’ils n’étaient pas plus malins à l’époque qu’ils ne le sont aujourd’hui. 

Le Cenovis (5e) : faut-il seulement en expliquer la raison ?

L’emmental français (4e) : qui est au fromage ce que tes commandes Wish sont à une confection de qualité.

Le durian (3e) : placé dans le haut du tableau depuis le début de la Création, parfois même en pole position plusieurs années d’affilée, le durian descend cette année en troisième place. La faute aux processus de fabrication industriels, lesquels étendent les possibilités du mauvais goût à l’infini. Dommage pour ce fruit du diable qui, naturellement, constituait l’un des aliments les plus ignobles de la Terre, tant goût qu’à l’odeur. 

Le pangolin (2e) : quand bien même Joe Robinette Biden parviendrait, à l’aide de sa task force d’experts dépêchée, mais pas pressée pour autant, pour découvrir l’origine du covid-19, à démontrer que le virus s’est échappé d’un laboratoire chinois, il est strictement interdit par les autorités divines de manger cet animal. Vous comprenez ?! Alors arrêter de déconner et manger plutôt une tranche de pain. 

Les Pringles goût kebab (1e) : imaginez-vous à six heures du matin en train d’acheter un kebab chez le maître kebabier du coin qui appelle tous ses client.e.s « chef ». Imaginez aussi son marcel blanc dont on se demande s’il l’a changé depuis qu’il l’a acheté en 2005. Enfin, figurez-vous son auréole de transpiration qui, si vous l’humectiez, possèderait à peu près la même odeur qu’un rat mort depuis des années dans une ruelle mal famée de Hong Kong. Vous comprenez alors que les chips Pringles goût kebab aient été placées en tête du classement des aliments interdits par le Seigneur.

Rappel : si, d’aventure, vous étiez tenté de consommer l’un de ces aliments, la grande faucheuse sonnerait sans doute à votre porte. Parole d’une Rédaction qui croit aux inepties qu’elle raconte.

La Rédaction. 

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

code