Monde

TikTok bannit Macron après que celui a prononcé un trop grand nombre de fois le mot « djeuns »

« Salut les djeuns », « Vous les djeuns vous devez prendre vos responsabilités » ou encore « La djeunesse est l’avenir de la France ». Autant de déclarations qui auront conduit au bannissement du compte d’Emmanuel Macron pour « non respect des standards de la communauté ».

« Le rire, c’est bon pour la santé », disait un des sept sage qui gouverna un jour notre pays de plaines parsemées de montagnes, ou de montagnes parsemées de plaines, selon que l’on est citadin ou haut-valaisan. Justement, des fous rires, Emmanuel Macron nous en procurait énormément depuis qu’il avait décidé de s’inscrire sur TikTok pour promouvoir la vaccination auprès des jeunes. Déjà, parce que la misère semble moins pénible sous ultraviolets, en témoigne sa marque de bronzage à hauteur de manches. Ensuite, parce que les masses se gaussent bien volontiers d’un type qui ne les a jamais comprises quand bien même il essaierait, à l’instar d’un mec relou en boîte à cinq heures du matin, de se rapprocher d’elles.

Nous serions dès lors malhonnêtes si nous oubliions d’inscrire au crédit d’Emmanuel Macron sa compréhension de la mécanique du rire. Car ses mimiques ne sont pas sans rappeler les plus belles heures du cinéma muet : les rigoureuses maladresses de Charlot et les plaisanteries de Buster Keaton. Que dire ensuite de son informe t-shirt noir ? De son polo Auchan au col relevé comme s’il s’apprêtait à lancer un karaoké sur une chanson de Keen’V ? Force est de reconnaître que ce mec a tout compris au comique boulevardier. 

En bref – Une collecte pour les plus démunis
Emmanuel Macron mettra les habits qu’il a porté sur TikTok en vente sur Leboncoin.fr, les fonds récoltés serviront à éponger les dettes des grands patrons du CAC 40, lesquels n’ont absolument pas envie de toucher à leurs économies pour ce faire. 

Son vaudeville ne lui aura cependant pas valu les mêmes augures de la part des modérateurs de TikTok, lesquels n’ont pas apprécié que le président de la République empiète sur les platebandes des danseurs de salon et des gamines de 15 ans en train d’imiter Kylie Jenner à la sortie d’un magasin Louis Vuitton. « Notre application est a-politique », a précisé le directeur Europe du groupe. « En aucun cas nous ne tolérerons qu’elle soit utilisée afin de convaincre des jeunes qui ne savent pas faire la différence entre la musique de Julien Doré et une fosse remplie de fange. Dès lors, nous avons pris la décision de suspendre son compte, le temps qu’il feuillette les 345 pages des standards de notre communauté. À ce titre, je ne peux que l’inviter à lire le chapitre sur la tenue réglementaire des influenceur-euse-s. Ainsi apprendra-t-il peut-être à se saper, parce que là… ». 

La Rédaction. 

Illustration: https://www.tiktok.com/@emmanuelmacron/video/6991835532229725446?is_from_webapp=v1&lang=fr

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

code