Islamo-gauchisme

Un bûcher tourne mal à la RTS en marge de la chasse aux sorcières féministe

Ce n’est plus un secret pour personne, la RTS est désormais gangrénée par le crypto-islamogauchisme féministe intersectionnel. Le départ de Darius Rochebin cet été, qui était l’un des dernier véritable résistant en faveur des valeurs traditionnelles de l’entreprise, a ouvert la porte aux plus graves dérives.

Face à ce constat, plusieurs de nos confrères ont alerté sur le danger qui planait sur le service public. De nombreux témoignages anonymes courageux ont dénoncé l’opacité et le lâche anonymat du fameux groupe terroriste “Collectif du 14-Juin”.

Hélas, ces mises en gardes sont arrivées trop tard. En effet, mercredi matin, une énorme explosion suivi d’un incendie a ravagé les locaux de la RTS à Genève. Selon nos informations, il s’agirait d’un bûcher qui aurait mal tourné. D’après notre reporter infiltré, le présentateur de l’émission Infrarouge, Alexis Favre, faisait ce jour-là partie des condamnés. Or, au contact des flammes, son égo gonflé à bloc aurait explosé, provoquant des dégâts incalculables.

“Lors des chasses aux sorcières, ce sont des choses qui arrivent”, confie une militante extrémiste, “il s’agit simplement d’un juste retour de flamme pour tout ce que nous avons subi durant des années !” Puis elle éclate de rire. “Vous avez compris ? Retour de flammes… rapport au bûcher !”, poursuit-elle, visiblement très fière.

Quant au directeur de la RTS Pascal Crittin, il n’était pas présent dans les locaux au moment du drame. Selon la version officielle, au moment des faits, il se trouvait “par hasard” en réunion hors des locaux. Mais à la Rédaction, nous savons très bien que le hasard n’existe pas, et nous laissons nos lecteurs et lectrices se faire leur propre avis.

La Rédaction.

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

code