Culture

Un Genevois change de sexe pour bénéficier des 20% à l’entrée des lieux culturels et sportifs de la Ville

Le Genevois a réuni les documents qui lui permettront de changer de sexe auprès de l’état civil et de bénéficier de 20% réduction à l’entrée des infrastructures de la Ville. Plusieurs élus, bien inspirés par cette idée, ont d’ores et déjà prévu de faire de même.

François n’est pas pingre, il fait simplement attention à ce qu’il dépense. Cette obsession, il l’a poussée jusqu’au point d’envoyer sa demande de changement de sexe auprès de l’état civil du canton de Genève… Malynx, le Genevois a en effet décidé de modifier sa carte d’identité afin de pouvoir bénéficier des 20% de réduction qui s’appliqueront bientôt aux femmes à l’entrée des lieux culturels et sportifs de la Ville de Genève. 

« Une évidente réponse aux trop nombreuses discriminations subies par les hommes », commente un élu libéral-radical, lequel salue la « parcimonie » de François et « l’inspiration » qu’il représente pour tous ceux qui, comme lui, ont décidé de ne pas se laisser faire et de lutter contre l’oppression dont ils sont systématiquement victimes, par exemple lorsque s’organisent, sans eux, des soirées jeux de société. 

Ainsi, quelques heures après que François a décidé de changer de sexe auprès de l’état civil, plusieurs personnalités politiques ont décidé elles aussi de sauter le pas(sing). C’est notamment le cas des futures Christiane Lüscher, Cyrille Allen, Alexandra De Senarclens, Jeanne (LesRomainsVousÊtesdes)Romaine et Adriana Genecand pour qui cette « inégalité de trop », ostensible témoignage de la mainmise des femmes sur les affaires politiques de la cité de Calvin, a été vécue comme un déclencheur. 

Mises au courant de la supercherie, les autorités ont déclaré qu’elles ne s’opposeraient à aucun changement de sexe, même factice, auprès de l’état civil. Elles précisent cependant que la police aura ordre de molester sévèrement les individus aux organes génitaux « typiquement masculins » qui seront pris en train de se changer dans un vestiaire dont le pictogramme ne correspondrait pas, à priori, à leur sexe assigné à la naissance. 

La Rédaction. 

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

code