Genève

Une Amicale basée à Genève se félicite de l’extraordinaire continuité dans le temps de la pensée austro-allemande

Une amicale basée à Genève s’est félicitée de l’extraordinaire continuité de la pensée philosophique austro-allemande, suscitant l’inquiétude sur les réseaux sociaux. Le canton affirme rester « attentif » vis-à-vis des « amis » qui n’ont pour l’instant rien fait de mal eu égard à l’article 261bis du code pénal. 

Du côté des extrémistes et des cervidés radicaux écervelés, l’heure n’est pas à la parcimonie. Rien que depuis le début de l’année 2021, le registre du commerce du canton de Genève a enregistré plus de 764 nouvelles associations parmi lesquelles « La Ligue des Sachants du Maghreb Arabe », « Les Amis d’Augusto Pinochet », « Les Frères de Benito Mussolini », « La Fraternité sans Drapeau Arc-en-Ciel », « L’Élan Radical », « Les Nouveaux Disciples de Calvingrad » et l’association dont cet article est l’objet, à savoir « L’Amicale d’Anciens Nazis et Autres Collaborateurs du Canton de Genève ». 

L’Amicale, dans un communiqué, exprime sa joie vis-à-vis du « regain de vigueur » d’une pensée qu’elle qualifie de « non-conformiste », parfois de « néo-avant-gardiste » et de « totalement adaptée à l’ère du temps ». Elle cite en exemple le président hongrois Viktor Orbán qui a toujours refusé de se laisser aller au laxisme gauchisant des grandes villes et des agglomérations roses-vertes, mais aussi le passage de Donald Trump à la présidence des États-Unis d’Amérique, la santé éclatante des institutions brésiliennes depuis l’arrivé au pouvoir de Jair Bolsonaro, l’immortalité de Jean-Marie Le Pen, Marcho Chiesa qui a remis les pendules à l’heure ainsi que l’église au milieu du village et le score « honorable » de l’AfD – Alternative für Deutschland – lors dernières élections allemandes. 

Jean-Marie La Pine
Des rumeurs selon lesquelles Jean-Marie Le Pen aurait possédé un sexe d’une taille comparable à celui d’une huître circulent sur le Darkweb où circule parfois notre stagiaire, hacker à ses heures perdues. D’autres rumeurs circulent également affirmant qu’un éclat d’obus l’aurait privé du plaisir de l’onanisme au cours de la guerre d’Algérie. À vérifier.

À l’heure où de nombreuses voix exhortent le Conseil fédéral à accueillir plusieurs milliers d’Afghans qui fuient leurs pays après que celui-ci a été conquis par un gang de troglodytes armés d’Ak-47, un certain A. Petitjean, journaliste et membre de l’Amicale, précise : « Il ne faut pas céder à l’émotion. Tout cela n’est que du cinéma et ces gens n’ont pas vraiment essayé de rester dans leur pays ni de discuter avec le nouveau gouvernement. Pire, ils se sont enfuis avant que les nouvelles autorités s’emparent du palais présidentiel, où ils auraient très bien pu entamer des discussions comme des adultes responsables et rationnels. D’ailleurs, si certains journalistes locaux sont aujourd’hui recherchés par les talibans, c’est parce que les premiers refusent d’accorder une interview aux seconds ! Vous trouvez pas ça dingue vous ? Des honnêtes gens qui demandent à être reçus par la presse et qui se font totalement snober ? ». D’ajouter : « Décidemment, les bonnes manières se perdent. Tenez, entre 33 et 45 une rationalité exemplaire primait sur les élucubrations sentimentales et le romantisme politique. On tenait des comptes, on chiffrait, on calculait et on déterminait ainsi qui pouvait venir et qui devait quitter notre beau pays réunifié. C’était pas plus compliqué que ça »

L’Amicale déplore enfin l’augmentation exponentielle des groupes Facebook et des comptes Instagram qui affichent ouvertement un soutien « irrationnel » aux minorités visibles telles que les Afghans ou les Ouïghours. Elle se dit néanmoins confiante quant à l’avenir de la pensée austro-allemande dont la formidable résilience n’est plus à démontrer malgré les innombrables tentatives de cancel ses principaux apôtres. 

La Rédaction. 

Illustration: screenshot de https://www.youtube.com/watch?v=wiAaFuZA3qY

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

code