Suisse

Une nouvelle fuite de données révèle que les CFF font exprès d’être « claqués au sol » pour vous inciter à acheter une bagnole

Un document révélé par des hackers démontre que les CFF font exprès d’offrir un service de piètre qualité pour convertir les gens à l’automobile. Des liens d’intérêts avec le Touring Club Suisse, Elon Musk et l’association des Pèlerins de Compostelle sont constatés. 

Ce matin, dans un rapport interne qui n’avait pas vocation à être consulté par votre engeance plébéienne mais que ces fouilles-merdes de hackers russes ont rendu disponible sur le Darknet, on apprend que trois raisons président à l’absence d’investissement de la régie fédérale des chemins de fers en Suisse romande :

D’une part, les liens privilégiés qu’entretient la présidente du conseil d’administration (CA) des CFF avec le Touring Club Suisse, chez qui elle est assurée et qui lui remet environ 50% de sa prime en échange de la promesse d’inciter les voyageurs à « transiter du rail à la route ».

D’autre part, les liens étroits entre le CA des Chemins de fers fédéraux et le patron des entreprises SpaceX, PayPal et Tesla, Elon Musk, lequel a fait preuve d’un grand désintéressement en leur offrant à chacun·e le modèle de voiture électrique de leur choix toutes options comprises avec prolongation de garantie tant qu’ils « feraient ce qu’il [Elon Musk] dit ».

Enfin, et non des moins surprenants, les liens entre le CA de CFF et l’association chrétienne des Pèlerins de Compostelle, laquelle leur a promis à tous, malgré leur sulfureux passif, une place au ciel en échange de la promotion du va-nu-pied-isme lequel précède bien souvent la décision de suivre la voie du Seigneur et, partant, le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle. 

Dans le procès-verbal du rapport, la très cynique présidente de la régie fédérale de faire celui des utilisateurs·ices romands·es du réseau qu’elle dirige : « si après tout ce qu’on leur fait subir ils [les passagers·ères] ont encore envie d’emprunter le train, eh bien on aura au moins réussi à prouver qu’ils ont le QI d’une huître. »

La Rédaction. 

Illustration : “CFF RABe 522 221 FLIRT LEx à Gollion” by bahn.photos is marked with CC BY-ND 2.0.

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*

code