Suisse

En réalité, seul Christian Constantin se serait échappé de quarantaine à Verbier

Incapable de rester en place dans le modeste vingt pièces que le complexe hôtelier qu’il possède lui a accordé pour « purger sa quarantaine », « cricri » aurait filé à l’anglaise pour rejoindre sa bergerie de luxe au-dessus de Martigny

Les bagnards ne sont jamais ceux qu’on croit. Pour preuve, les habitants de Verbier ont beaucoup plus de ressemblance avec des banquiers de la Paradeplatz qu’ils n’en ont avec les prisonniers de Cayenne. Mais là n’est pas le sujet du jour. 

Ce matin, la station de Verbier démentait formellement la fuite de deux cents Anglais assignés à résidence par la déclaration suivante : « Déjà ce ne sont pas forcément des Anglais d’Angleterre dont il est question. Euh, vous avez suivi des cours d’histoire ou quoi ? Allo quoi ! Il y a aussi les Anglais d’Afrique du Sud, ceux de Jamaïque et les cousins débiles de Donald Trump là, les Anglais des États-Unis. Donc il s’agit de personnes arrivées depuis ces territoires. Voilà vous avez tout confondu. Regardez, en plus les Jamaïcains ils sont en train de faire du bobsleigh en ce moment-même ! ». (Le porte-parole se tourne vers la piste de luge). « Sanka t’es mort man ?! ». (On entend vaguement une réponse). « Voyez, il m’a dit d’aller me faire foutre ! ». Tout va bien dans le meilleur des mondes ! Et les riches Anglais ne sont pas du tout mal éduqués ni d’égoïstes supôts de leur mode de production économique ! Mais pas du tout alors ! Il y a erreur sur la personne ! ».

Convaincues par l’argument du porte-parole de la station, nos équipes de détectives ont donc cherché à comprendre. Et c’est en tombant sur une story Instagram de Christian Constantin que nous avons compris alors que celui-ci déclarait licencier séance tenante tout le personnel de la station de ski. Motif : Une chambre pas du tout assez luxueuse – en comparaison avec sa bergerie – dont « même un sans domicile fixe » n’aurait pas voulu pour passer quatorze jours.

En réalité donc, seul Christian Constantin aurait échappé à sa quarantaine et aux autorités du bagne de Verbier. 

La Rédaction. 

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

code