Culture

Atteinte d’un trouble dissociatif de l’identité, elle porte plainte contre Tolkien pour le personnage de Gollum

Une jeune femme du Gros-de-Vaud atteinte d’un trouble dissociatif de l’identité (TDI) ne décolère pas après avoir lu pour la première fois le Seigneur des Anneaux. Selon elle, le personnage de Gollum porte gravement atteinte à l’image de sa maladie.

D’après cette jeune femme de 17 ans très active sur Twitter, le personnage de Sméagol/Gollum relève clairement d’une caricature psychophobe et diffamante pour les personnes atteintes d’un TDI. « Ce n’est pas parce qu’on a un TDI qu’on mange du poisson cru, qu’on pousse les gens dans les escaliers et qu’on parle de nous à la troisième personne », explique-t-elle.

De plus, l’obsession maladive du personnage pour l’anneau unique serait clairement offensante pour les personnes souffrant d’un trouble autistique, tandis que sa volonté de récupérer à tout prix ce qui est “précieux” relève manifestement de la caricature antisémite. « On a donc un juif autiste souffrant d’un TDI qui est clairement dépeint comme un méchant de l’histoire, et ça ne choque personne ? », s’énerve celle qui se fait parfois appeler Lara.

Ainsi, après en avoir parlé avec ses cinq alters, celle qui se fait aussi appeler Judith en est convaincue : J.R.R. Tolkien est assurément un énorme réac qu’il faut cancel le plus vite possible. Elle a donc déposé une plainte pénale par SMS pour diffamation. « Et aussi, j’ai immédiatement essayé de le bloquer sur Twitter, mais il a même pas de compte, ce boloss », raconte encore celle qui se fait de temps en temps appeler Christelle.

D’autant que les caricatures offensantes ne s’arrêtent pas là. En effet, l’œuvre de Tolkien donne des images horribles des personnes de petite taille via les personnages des Nains dépeint comme violents et cupides, ainsi que des militants PLR par le biais des Elfes : des bourgeois blancs élitistes qui prennent le reste de la Terre du Milieu de haut. Enfin, le Seigneur des Anneaux se permet aussi de caricaturer les Jurassiens à travers la communauté des Hobbits fêtards, alcooliques et paumés dans leur trou perdu dont ils ne veulent pas sortir. La Suisse, principale source d’inspiration du romancier Tolkien ? 

La Rédaction.

Illustration : “Gollum statue” by San Diego Shooter is licensed under CC BY-NC-ND 2.0

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

code